Cités 64 – Nicolas Brisset, La construction de la finance contemporaine

Initiée par Michel Callon, la notion de performativité des théories économiques permet d’insister sur la manière dont les économistes au sens large (théoriciens, praticiens, ingénieurs) participent à la construction des marchés financiers via la mise en place de dispositifs (techniques de cotations, modèles d’évaluation des risques, etc.). Le présent article entend revenir sur la notion de performativité. Que dit-on lorsqu’on affirme que les théories financières font le monde ? Une question à laquelle cette contribution tente d’amener des éléments de réponse. Il s’agit ici de distinguer plusieurs moments performatifs : le moment de la création des marchés, et celui de leur régulation.

Lire la suite dans Cités 64

Publicités